Paris Games Week 2016 – Le verdict de la semaine vidéoludique de l’année !

4291725La Paris Games Week est terminée il est donc temps de faire un point sur cette semaine de folie !  Toujours aussi animé et convivial, cet événement incontournable continue de séduire son public et d’attirer de nouveaux adeptes (français mais aussi étrangers) chaque année.

La PGW 2016 était assez particulière pour moi car j’ai non seulement pu être sur les lieux depuis mercredi mais j’ai aussi participé à la Game Connection grâce à ma formation actuelle (MBA Video Game Management) donc autant vous dire que la semaine était assez chargée ! Sur ce, je vous laisse découvrir la suite de mon article. Go go go !

Gears of War 4 : La star made in The Coalition

snapchat-615779068

Tous ceux qui me connaissent savent à quel point je l’ai attendu ce cher Gears of War 4 ! Bonne dose d’hémoglobine, découpage de chair en veux tu en voilà au Lanzor (mon arme de prédilection), bref ce jeu est une vraie boucherie mais une pure merveille (j’en parlerai plus en détail dans un prochain article) ! Alors oui, malgré le fait que je possède ce jeu depuis le jour de sa sortie, j’ai quand même tenu à me rendre sur le gigantesque stand Xbox pour « tester » enfin faire comme si je testais le jeu pour la première fois !

Verdict? La fluidité de Gears of War 4 est sans faille, on retourne aux fondamentaux de la licence avec un gameplay enragé, une bande-son magnifique, des graphismes plus que saisissant et des ennemis survoltés ! Un grand bravo à The Coalition pour nous avoir conçu cette beauté vidéoludique nommée Gears of War 4 !

Dragon Ball Xenoverse 2 made in Bandai Namco

snapchat-1502053927

Un jeu particulièrement attendu pour tous les fans de Dragon Ball et qui ma foi est assez plaisant ! Peu familière à la manette de PS4 (que des bornes PS4 malheureusement pour mes pauvres mains) étant une joueuse sur Xbox One, je dois dire que le gameplay étant assez simple m’a permis de comprendre assez rapidement les mécaniques du jeu.

Les graphismes, les mécaniques du jeu et le mode combat restent fidèles à la licence Dragon Ball, un aspect très important et déterminant selon moi ! Verdict ? C’est un très bon jeu que j’achèterai volontiers, j’ai certes perdu l’habitude de jouer à Dragon Ball mais je dois dire que Xenoverse 2 m’a plus que convaincu pour me réconcilier avec les jeux DB donc bien joué Bandai !

Call of Duty Infinite Warfare

iwune

Nouvel opus de la licence Call of Duty (made in Activision), quoique peu convaincue par le game concept d’Infinite Warfare depuis le premier teaser, j’ai quand même tenu à le tester car il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis et je ne suis pas du genre à choisir de suivre l’opinion de la majorité, j’aime me faire ma propre idée des choses.

Le matchmaking était jouable à la Paris Games Week, après 10 minutes d’attente nous somme rentrés (mes amis et moi-même) dans une grande salle où nous nous sommes installés, manette en main, prêts à en découdre dans un match à mort. Que retenir d’Infinite Warfare ? La durée de vie dans le matchmaking est assez courte, au bout de deux tirs vous êtes déjà mort (aïe..), alors oui le gameplay est assez rapide, le jeu très fluide mais quelque peu frustrant notamment lorsque vous respawnez pile devant l’ennemi.

Verdict ? Je reste assez mitigée sur ce nouveau Call of Duty. La durée de vie en matchmaking est beaucoup trop courte, le gameplay vu et revu…bref je n’ai pas eu le coup de coeur ni de surprise et c’est un peu dommage. De plus, je n’ai pas trouvé les graphismes dignes d’un jeu sur PS4, même sans avoir la console, je m’informe sur les sorties sur PlayStation et j’ai déjà vu des jeux graphiquement mieux réussi que Infinite Warfare sur la console de Sony (exemple: Uncharted 4) . Alors peut-être que je me trompe et que lors de sa sortie, le jeu ressortira un peu mieux sur nos écrans mais mon avis reste mitigé sur ce nouveau Call of Duty qui semble être l’opus de trop.

Alors j’entends d’ici certains pro-call of qui diront « oui mais vu tes arguments tu es certainement une pro-battlefield ». C’est la raison pour laquelle je vais leur répondre ceci: je ne suis pro-rien du tout, je suis pour le bon jeu, Battlefield 1 est parvenu à trouver son public avec un retour aux fondamentaux du FPS dans un scénario historique et réaliste (Première Guerre Mondiale). Activision n’a pas pris en compte le désir des fans de la licence et ce choix a plongé Infinite Warfare dans la sphère impitoyable du bad buzz sur Youtube. Tout était une question de choix, DICE a décidé de suivre les feedbacks des joueurs tandis qu’Activision en a décidé autrement et sur ce point je rejoins DICE qui a fait (selon moi) le meilleur choix en terme de game concept.

Final Fantasy : le jeu que tout le monde attendait depuis plus de dix ans

snapchat-1312004222

Après plus de dix ans d’attente, bien évidemment tout le monde se ruait vers le stand de Square Enix dans le but de voir ce que FFXV a dans le ventre et j’en ai fait de même !

Graphiquement parlant le pari est tenu, le paysage est magnifique, une grande joie de pouvoir évoluer dans un open-world. Le seul bémol du jeu (du moins de ce que j’ai pu voir dans la démo) selon moi reste la jauge d’endurance hors-combat qui ne permet pas au joueur de se déplacer rapidement à sa guise. Alors oui, ce choix a peut être été fait pour rendre FFXV plus réaliste, toutefois c’est un peu dommage qu’au bout de 15 secondes Noctis ne soit pas en mesure de tenir le rythme et perde son souffle.

Verdict ? Je reste néanmoins convaincue que ce jeu sera une merveille donc rendez-vous le 29 novembre 2016 pour voir ça plus en détail !

Watch Dogs 2 : Vis ma vie de hacker

580088fb5e0d9

Alors je tiens à préciser que malheureusement je n’ai pas pu tester Watch Dogs 2 toutefois j’ai pu regarder une séquence gameplay de 15 minutes au stand de PlayStation donc je suis en mesure de vous donner mes premières impressions. Peu familière avec la licence Watch Dogs j’ai pu toutefois regarder pas mal de Walkthrough au préalable (histoire de savoir de quoi je parle). En comparant ce que j’ai vu du premier opus et la séquence gameplay du deuxième qui sortira le 15 novembre 2016, Watch Dogs 2 semble être un peu moins réaliste. En effet, en regardant la démo j’ai eu l’impression de regarder un jeu mélangeant GTA avec un soupçon d’Assassins’s Creed.

Le choix de permettre aux joueurs d’évoluer dans un open-world est une très bonne idée, les graphismes sont assez bien réussi, toutefois l’image du GTA-like reste très forte notamment dans l’atmosphère du jeu (du moins c’est mon ressenti actuel). Malheureusement, nous n’avons pas pu regarder de séquence d’action/mission dans la démo qui nous a été présenté. Le verdict est donc assez mitigé pour le coup. Je reste sur la réserve pour le moment, je préfère attendre que le jeu sorte pour voir si ce dernier réserve de bonnes surprises (ou pas) !

L’Esport à la Paris Games Week – grande invitée sous le feu des projecteurs

63093002J’ai la nette impression que cette année était l’année où tout le monde parlait Esport.

En écoutant les médias traditionnels, encore peu habitués à parler de jeux vidéo en bien (soyons réaliste, les préjugés sont toujours là hein),  on pourrait croire que l’Esport existe depuis un ou deux ans  étant donné qu’ils décrivent tous cette discipline comme étant « une nouvelle pratique » ou encore « un nouveau phénomène de masse ».

Et pourtant, ça fait plus de quinze ans que l’Esport existe et vit dans l’ombre et malheureusement ce n’est que très récemment que le commun des mortels semblent s’être rendu compte que l’univers du jeu vidéo était beaucoup plus vaste qu’il n’y paraissait.  Le pavillon 3 de la Porte de Versailles était entièrement dédié à l’Esport avec des stands de fournisseurs d’équipement gaming en veux-tu en voilà, (Asus, LDLC, Nvidia, OMEN d’HP et j’en passe) le stand de Twitch, plateforme de live-streaming connu de tous à l’heure où je vous parle, puis les scènes pour les events et championnats de l’ESL et l’ESWC (Counter Strike GO, League of Legends, Clash Royal etc.).

Croyez-moi pour comprendre le monde de l’Esport il ne suffit pas de se contenter de deux ou trois articles qui font son éloge parce que c’est la « nouvelle mode ». Pour comprendre ce qu’est réellement l’Esport, en plus de suivre les événements sur diffusés Twitch, il faut assister à un championnat, se retrouver parmi des supporters, entendre les acclamations du public pour le bon jeu et les belles actions des joueurs et des joueuses. Une fois que ce sera fait, là vous pourrez dire que l’Esport est bien différent de ce que l’on peut voir ou entendre dans les médias.

Il ne suffit pas juste de dire que c’est un nouveau phénomène et de regarder un ou deux reportages de trois ou cinq minutes pour vous faire une idée, il faut le vivre. Etant habituée à regarder des tournois Esport autour d’Halo, Gears of War mais aussi Mortal Kombat X  et Street Fighter V sur Twitch, c’était la première fois que j’assistais à un une finale de championnat du monde (sur Counter Strike GO). Et croyez moi, regarder un championnat sur Twitch et vivre un championnat en direct sont deux expériences bien différentes !

Conclusion de cette Paris Games Week

ill-be-back-erix23La hype était le leitmotiv sur chaque stand et scène de la Paris Games Week. Ce serait mentir de dire que cette année a été une année noire pour les organisateurs de cet événement incontournable pour les gamers. J’y serai bien sûr l’année prochaine, même heure, même endroit et peut être en tant que salarié pour une boîte de jeu vidéo (je le souhaite de tout coeur) !

Trois pavillons consacrés au vaste univers vidéoludique dont un dédié à l’Esport, que demander de plus ? Et pourtant beaucoup de personnes ont crié au scandale en voyant les prix des tickets. Pour certains 19 euro était un prix beaucoup trop excessif et ces derniers ne cessent de rappeler qu’au commencement de la Paris Games Week, le ticket ne dépassait pas plus de 10 euro. Alors j’entends bien… mais je me demande si ces personnes se sont rendu compte de l’engouement que suscitait la PGW hors de nos frontières ?

Que faites vous de toute l’organisation que les éditeurs, constructeurs et studios ont mené pour nous accueillir et nous divertir dans les meilleures conditions possibles ? Vous savez que louer ne serait-ce qu’un seul pavillon à la Porte de Versailles est assez coûteux ?

Alors imaginez juste le prix de la facture pour les organisateurs qui ont loués trois pavillons pour un seul event. Je ne pense pas être la seule à l’avoir remarqué mais l’espace dédié à la PGW s’est considérablement agrandi, nous avions plus d’espace pour circuler, de gros event Esport de l’ESL et l’ESWC, par conséquent ceci a obligatoirement des répercussions sur le prix de nos billets car oui rien n’est gratuit dans la vie et vous le savez tous fort bien. Peut-être que certains d’entre vous aurait préférer avoir un seul petit pavillon avec trois ou quatre stands qui se battent en duel ?

Je sais bien que c’est la crise pour tous et que ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre de payer 19 euros pour une journée (pour peu que vous ayez une famille nombreuse)..mais est-ce que vous pensez réellement que la Paris Games Week serait rentable avec des billets vendu de 3 à 5 euros ?. Pour faire marcher une boîte il faut faire du profit, je pense que jusque là je ne vous apprend rien (du moins je l’espère), donc oui il faut mettre le prix pour y aller, c’est comme ça on y peut rien !

Mais quand je vois le travail qui a été fourni par les organisateurs je ne peux que les féliciter pour tous les efforts pour nous accueillir et pour redorer le blason du jeu vidéo aux yeux de tous ceux qui en gardaient une mauvaise image !

La Paris Games Week 2016 c’était un event avec une ambiance chaleureuse et hypée, de grands espaces, de très beaux titres présentés pour cet automne notamment avec Gears of War 4, Battlefield 1, Titanfall 2, Watch Dogs 2, Dishonored 2 ou encore Call of Duty Infinite Warfare. Il y en avait pour tous les goûts, les enfants, les adolescents comme les adultes !

Donc je dis rendez-vous l’année prochaine, pour l’heure il est temps de reprendre mon mode hibernation, j’ai une semaine de sommeil à rattraper !

vnzl18

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s